5 choses à savoir sur le leasing

Le crédit-bail ou leasing devient une solution privilégiée pour résoudre les besoins en immobilisations par rapport à l’achat de l’actif. Lors de l’évaluation de cet investissement, il est essentiel que le propriétaire du capital comprenne si le crédit-bail produirait ou non un meilleur rendement du capital. Mais en quoi consiste-t-il ? Que comporte le mode de fonctionnement du leasing

Un concept séculaire

Le financement par crédit-bail repose sur le constat formulé par Donald B. Grant en 1911 : « Pourquoi posséder une vache quand le lait est si bon marché ?. En effet, cette nette dissociation entre la “propriété” et l’  »utilisation » du patrimoine a entraîné une hausse spectaculaire de la location depuis quelques décennies. Les baux de location d’appartements, de bureaux, de mines, de véhicules etc. constituent des illustrations fréquentes de ces contrats de location. Un contrat de location peut être défini comme un accord entre le bailleur (propriétaire du bien) et le preneur (utilisateur du bien). Le bailleur achète un bien pour le preneur et lui permet de l’utiliser en échange de paiements périodiques appelés loyers ou paiements minimaux de location. Le crédit-bail est avantageux pour les deux parties, car il leur permet de profiter d’avantages fiscaux ou de faire de la planification fiscale.

Une formule avec des atouts

La location comporte un certain nombre d’autres avantages, notamment :

– Réduction des coûts de réparation, car la garantie couvre la plupart d’entre eux.

– Baisse de la taxe de vente.

– Paiements mensuels moins élevés qu’à l’achat.

– Acompte très bas.

– Moins d’obligations.

Une fois la durée de votre location terminée, vous pouvez choisir une nouvelle location et profiter de tous les avantages et caractéristiques d’un autre bien neuf. Cela signifie également que vous pouvez utiliser de meilleures matériels pour moins d’argent chaque mois.

Un engagement réfléchi

Avant de signer un contrat, pensez à la durée d’utilisation de l’équipement. S’il s’agit d’un équipement technologique, tel qu’un ordinateur, vous voudrez peut-être le louer pour une période plus courte. Vous devez savoir qui assume la responsabilité des réparations et des dommages pendant la location. Vous devriez parler avec votre assureur ainsi qu’avec le bailleur pour vous assurer d’une couverture sur les articles. Il est de votre responsabilité de magasiner, de négocier et de trouver une compagnie de location avec laquelle vous êtes à l’aise de travailler.

En bref, un leasing se présente comme une méthode séculaire de location très populaire de nos jours, offrant de nombreux bénéfices dont l’engagement doit être pris au sérieux.

Louer sa voiture à un particulier : comment ça marche ?
Supplément jeune conducteur : pour qui ? Combien ça coûte ?