Quelles formalités devez-vous accomplir pour assurer un véhicule d’occasion ?

L’assurance d’un véhicule d’occasion nécessite de prendre en compte des mesures préalables. Vous pouvez ainsi redéfinir le niveau et la qualité de votre assurance auprès de l’assureur de votre choix. Des démarches administratives sont également à suivre pour l’octroi d’une assurance.

Privilégier les formalités administratives d’un véhicule d’occasion

Une des questions les plus récentes est comment assurer un véhicule d’occasion. Il vous faut passer par une souscription de contrat d’assurance auto. Vous pouvez choisir l’assureur de votre choix. Le contrat peut débuter le jour de la prise de possession du véhicule. Suite à cette souscription, vous obtiendrez un certificat d’assurance et une attestation d’assurance provisoire. En disposant de ces papiers, vous pouvez circuler librement. La réception des documents définitifs  se fera au moment où vous obtiendrez le nouveau numéro de carte grise. Avant votre achat, il faut veiller à réaliser les démarches administratives pour s’assurer de la continuité de l’assurance du véhicule. Dans le cas où vous persistez à rouler sans assurance, vous risquez une amende suite à un contrôle de la part des forces de police ou de la gendarmerie.

Les règlements correspondant à un véhicule d’occasion

Il existe des formalités à accomplir avant de rouler sur une voiture d’occasion.  Un vendeur professionnel pourrait vous livrer une voiture clés en main. Or, le côté administratif reste à la charge de l’acheteur si vous optez une vente entre particulier. En premier lieu, il faut procéder à la récupération des papiers de la voiture. Force est de constater qu’il est obligatoire de faire assurer le véhicule dès la prise de possession. L’octroi d’une assurance peut se faire avant le changement de numéro de la carte grise. Le véhicule a été assuré par le vendeur jusqu’à la vente mais pas après. Il a du rédiger une lettre de résiliation auprès de son assureur.

Priorisation des formalités à l’égard des véhicules d’occasion

L’assurance est obligatoire afin de circuler aisément dans une voiture d’occasion. Vous disposez d’un délai d’un mois pour régulariser la carte grise à votre nom. L’assurance ne prévoit aucun délai. Vous pouvez choisir une formule d’assurance adaptée à vos besoins. Une voiture à faible valeur devrait opter pour une couverture tous risques. Vous pouvez prendre contact avec un tiers assureur pour économiser dans vos factures d’assurances. La garantie protection juridique peut vous aider dans vos démarches dans le cas où le véhicule présenterait un vice caché 15 jours après son achat.

Que faire en cas de sinistre ?
Démarches administratives : 3 conseils pour vous guider