Obtenir une aide financière pour l’achat d’une voiture

Achat voiture
S’acheter un bolide comme moyen de déplacement se révèle être indispensable de nos jours. Lorsque les finances que vous détenez font défaut, il est possible de recourir à un prêt pour acheter une voiture. Les lignes suivantes traitent du sujet.

La justification du besoin de voiture

Le besoin d’avoir en sa possession une voiture se justifie par la réponse à un certain nombre de questions. Pour quelles raisons la voiture s’avère-t-elle indispensable ? Quel est l’itinéraire pour se rendre au boulot ? Quelles autres alternatives pour le transport ? Existe-t-il des possibilités de financement bancaire ? Quel devis pour l’achat ?

Une assistante sociale ou travailleur social pourra évaluer avec vous la pertinence du besoin et vous appuyer auprès d’une institution financière.

Pour bénéficier d’une aide achat voiture, il faut remplir certaines conditions. Les informations sur maif.fr vous renseigneront mieux sur le sujet. La première consiste à être logé dans sa propre maison. Selon les clauses qui régissent le crédit auto, l’emprunteur ne doit pas habiter dans un logement locatif.

Ensuite, il faut que ce dernier soit parent d’au moins un enfant et qu’il ne dispose que d’un faible revenu familial. Ceci dit, son pouvoir d’achat est assez faible pour qu’il prétendre à l’achat d’une voiture.

Les financements disponibles pour financer l’achat d’une voiture

Dans le cadre de la recherche d’une aide pour l’achat d’une voiture, il est possible de se faire appuyer par certaines structures de microcrédit. Ce sont par exemple, la Prime à la Caisse, le Fonds d’Action Sociale du Travail FASTT (catégorie agent intérimaire et temporaire).

Le FASTT offre aux personnes intérimaires un montant en guise de crédit auto. Ce montant varie de 1.600 à 12 000 euros. Ne nécessitant aucuns frais pour le dossier, il est remboursable sur une période allant de 12 à 60 mois.

La Caisse d’Allocations Familiales (CAF) vient également secourir les chômeurs ou les personnes dont l’emploi est qualifié de précaire ou peu honorable. En effet, les allocataires ont la possibilité de souscrire à deux types de crédit auto : le prêt préventif et le prêt d’honneur.

Le crédit d’honneur

Il s’élève à un maximum de 1830 euros remboursable sur un délai de 6 mois avec une tranche de 30 euros à payer par mois. Ce type de crédit vous épargne des frais de dossier et les taux d’intérêt sont pris en charge par l’État. Pour bénéficier de ce crédit d’honneur voiture CAF, vous devrez être nécessairement un allocataire de la CAF et avoir à votre charge au moins un enfant comme dis plus haut.

Le crédit préventif

Quant à ce type de crédit, il s’élève au maximum à 1250 euros remboursables sur les 50 mois qui succèdent à l’emprunt. Il correspond beaucoup plus à un prêt pour dépanner financièrement. Il permet de couvrir les dépenses liées aux imprévus causés par des évènements brusques (cas d’accident).

Ce type de crédit obéit à certaines exigences. Il est conditionné par la fourniture d’une attestation de garage stipulant que la voiture ne peut plus être utilisée. Par ailleurs, un certificat montrant le faible revenu mensuel ou l’incapacité financière à faire face aux dommages, doit être également présenté.

Le Pôle d’emploi apporte aussi son soutien en octroyant une somme de 800 euros aux jeunes de moins de 26 ans pour l’achat de voiture. Cette somme n’est pas remboursable. Elle est juste une aide pour les jeunes débutant un emploi à durée indéterminée ou pour les jeunes qui sont en apprentissage.

Les étapes à suivre pour obtenir l’appui financier pour l’achat de votre voiture

Pour une demande de prêt auto, il faut suivre les étapes suivantes :

  • Établir un devis pour l’achat d’un véhicule ;
  • Justifier l’utilité de la voiture ;
  • Rentrer en contact avec un travailleur social ;
  • Remplir le formulaire requis.

Un comité au sein de l’organisme statue sur votre éligibilité au crédit auto. Un délai de retour de 10 jours est donné pour l’étude du dossier. Au moment de la demande du crédit, il faut présenter des pièces qui sont :

  • La fiche de contrôle technique à jour ;
  • Le devis professionnel de la voiture ;
  • La copie de la carte grise non barrée ;
  • Le certificat de non-gage ;
  • La promesse d’embauche.

En suivant ces étapes, vous pourrez obtenir un appui financier pour acheter votre voiture.


LOA : Le guide pour financer l’achat de sa voiture en ligne
Véhicules d’occasion : 3 conseils pour acheter tranquille